Il … Entré à Science Po Paris, en 1947, âgé de 17 ans, il affiche très vite ses positions politiques. De son demi-siècle d'engagement, demeurent nombre de … Il estime à 200 000 les morts de faim[17],[21]. Dans un article du Monde, en 1996, puis au 70e anniversaire de la Cimade, en 2009[63],[64], Michel Rocard se plaignit de ce que les médias et les politiques tronquaient, en la citant sous la forme « La France ne peut accueillir toute la misère du monde », une phrase de lui dont la teneur exacte était, selon lui : « La France ne peut accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre fidèlement sa part »[65]. Lisez le TOP 10 des citations de Michel Rocard pour mieux comprendre sa vie, ses … Témoin acteur, visionnaire Mais je constate que l'humanité n'a pas su trouver en elle-même les sources d'une morale de la vie », « J’ai expliqué ailleurs, à l’occasion d’un propos intéressant de Jean-Pierre Chevènement que les principes de l’économie néo-libérale avaient été importés en France à partir des années 1980, notamment sous l’impulsion des traductions françaises des ouvrages de Friedrich Hayek, par les socialistes droitisants Delors et Rocard (Hayek et les auteurs cités par lui : Locke (1632-1704), Mandeville (1670-1733), Hume (1711-1776), Ferguson (1723-1816), Smith (1723-1790), Burke (1729-1797), Malthus (1766-1834), Constant (1767-1830), Bastiat (1801-1850), Tocqueville (1805-1859), Stuart Mill (1806-1873), Walras (1834-1910), Keynes (1883-1946), Tullock (1922-2014), Buchanan (1919-2013), M. Friedman (1912-2006)). Michel Rocard Né le : 23/08/1930 Décédé le : 02/07/2016. Malgré tout, il déclare avoir créé le concept, ses outils, son conseil supérieur, sa banque et son groupement financier associé[35]. Michel Rocard a marqué le monde politique. Michel Rocard a annoncé lui-même leur divorce en 1988 au Point où il évoque Michèle comme "une grande dame" sans doute une manière d'éviter toute paparazade, mais aussi de se distinguer de François Mitterrand qui n'avait jamais renoncé publiquement à son mariage avec sa femme Danièle. Il est fondateur du Collegium International, association qu'il préside jusqu'en 2016, avec à ses côtés Milan Kučan (premier président de la Slovénie), Stéphane Hessel, Ruth Dreifuss, Michael Doyle, Edgar Morin et Mireille Delmas-Marty[113]. En s'opposant aux « nationalisations à outrance » et en acceptant l'économie de marché, le rocardisme semble être à l'opposé des positions défendues par le Parti communiste dans les négociations du Programme commun. Accueilli à Alger par son ami le sous-lieutenant Jacques Bugnicourt, il le met au courant que l'armée française procéderait, dans le plus grand secret, à des déplacements massifs de population[18], afin d'empêcher le FLN de s'enraciner sur place, de le priver de son ravitaillement et permettre à l'aviation le bombardement au napalm. Il lui en confie deux en lui demandant de le transmettre par ses propres moyens au plus proche entourage du général de Gaulle au cas où il ne parviendrait pas lui-même à entrer en contact avec le chef de l'État[22],[18]. Nous nous rendions à son domicile… La pédagogie de Fay était rude mais d'une efficacité terrible… Ma rencontre avec Victor Fay est une des clés de mon orientation ». Il détient aussi le record du plus grand nombre de ministres dans son gouvernement sous la Ve République avec 49 membres[48]. Un médecin et sa femme vivent entourés de leurs quatre filles, âgées de onze à vingt ans. Grand fumeur de Gauloises sans filtre[102], il se déclare guéri d'un cancer en 2015[103], mais meurt finalement des suites de cette maladie le 2 juillet 2016, à l’hôpital de la Salpêtrière, à l'âge de 85 ans[104],[105]. nécessaire]. En effet, le jeune homme est, dorénavant, l'un des membres imminents du cabinet du … Il tenait la chronique du monde soviétique à la TTF et venait nous faire des séminaires d'éducation marxiste. Il rédige pour la SFIO un rapport dénonçant les camps de regroupement dans lesquels seraient « parqués » deux millions de paysans, soit la moitié de la population algérienne rurale[17],[18],[19]. Le rapport est publié le 17 avril 1959 dans France Observateur, puis le lendemain dans Le Monde[18]. Le célèbre adversaire de François Mitterrand a eu trois grandes histoires d'amour au fil d'une carrière qui l'a menée jusqu'à Matignon. Dans les années 1980, Michel Rocard, avec Jacques Delors, impulse la traduction en français des ouvrages de Friedrich Hayek. »[67]. Michel Rocard est une des rares personnalités contemporaine qui fasse quasiment consensus ou dont, en tous cas, tous les partis non-extrémistes se réclament à un titre ou à un autre. Nicolas Bedos : ses clashs télé les plus marquants [vidéo], Familles nombreuses : la vie en XXL : tout sur la nouvelle émission de TF1. L'ancien premier ministre est décédé en juillet 2016 des suites d'un cancer à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Il profite du procès contre des membres du FLB, durant lequel il témoigne en faveur des accusés, en novembre 1979, pour justifier ses appels à la décentralisation : « Je sens profondément que ce mouvement centralisateur, commencé par Philippe le Bel, doit s'arrêter »[31]. Il est élu sénateur des Yvelines le 24 septembre 1995. Son entrée au Parti socialiste date de décembre 1974. Charte des données personnelles et usage des cookies. Les analystes font remarquer que Mitterrand ne facilite pas la tâche de son Premier ministre durant son mandat[43], Rocard déclara que la cohabitation Mitterrand-Chirac était plus heureuse[44]. Il exerce des responsabilités trois ans comme chef de troupe adjoint et trois ans comme chef de troupe (ayant d'ailleurs Lionel Jospin comme éclaireur)[2]. Il décide de se détourner de cette voie, ce qui provoque un conflit familial[9] : son père, souhaitant qu'il entre à Polytechnique, lui coupe les vivres dans un premier temps. Il met en avant les arguments liés à l'accès aux routes énergétiques, une plate-forme de paix dans le Caucase, les Balkans et le Proche-Orient, une économie de marché en plein essor et une nation démocratique et laïque : « La Turquie représente une démocratie chrétienne à la mode musulmane à la fois économiquement libérale et conservatrice sur le plan des mœurs[77] ». On l'avait vu affaibli ces derniers mois. Il reconquiert le siège de député de la circonscription de Conflans aux législatives de 1978. Michel Rocard passe par le scoutisme unioniste où il entre comme « louveteau », avant d'être « éclaireur ». Selon Pascal Gauchon, l'ensemble des analyses de Michel Rocard concernant le « tropisme européen » de l'AKP de Recep Tayyip Erdoğan seront démenties par la réalité[78]. L'absence de projet d'insertion et d'encadrement prévu à cet effet permit très rapidement à ses détracteurs de dire que du sigle RMI, le « I » d'insertion était « jeté aux oubliettes ». Après avoir vécu la douleur immense de perdre sa fille ainée Laurence le 14 avril dernier, l'ancien chef de l'Etat a appris samedi la mort de son "ami de jeunesse", Michel Rocard. L'ancien Premier ministre de François Mitterrand est décédé ce 2 … Michel Rocard est membre de l'International Advisory Board du Conseil des relations étrangères de 1999 à 2004, et administrateur du think tank (laboratoire d'idées) Les Amis de l'Europe. Gabriel ROCARD 2001; Agnès ROCARD 2002; Constance ROCARD 2005 Frères et sœurs. En fait, cette politique fut proclamée et jamais appliquée […] L'égalité des devoirs existait, et notamment l'impôt du sang, mais point d'égalité des droits ». 1/4 - Pour en savoir plus ou exercer vos droits, vous pouvez consulter nos conditions générales d'utilisation. Site de la Cimade, « Ce que Michel Rocard a dit à la Cimade », 4 juillet 2016. Retrouvez toutes les phrases célèbres de Michel Rocard parmi une sélection de + de 100 000 citations célèbres provenant d'ouvrages, d'interviews ou de discours. Par la suite, il est premier secrétaire du Parti socialiste (1993-1994), député européen (1994-2009) et sénateur des Yvelines (1995-1997). Il est également apparenté à l'actrice Pascale Rocard, sa petite-cousine. Sa compagne, la sociologue Geneviève Poujol, lui a donné deux enfants, Sylvie et Francis. Avec Michel Serrault (Docteur Charles Moreau), Nicole Courcelle (Hélène), Laurence de Monaghan (Claire), Pascale Rocard (Pauline), Martine Legrand (Bernadette) Sortie France: 28 Fevrier 1979. Par la suite, il conseillera le rapprochement du régime des fonctionnaires sur celui du privé, mais restera opposé à l'augmentation de l'âge de la retraite au-delà de 60 ans qui est, selon lui, « un chiffon rouge » qui cache la complexité des situations réelles[61]. Bouleversé, son fils lui avait rendu un hommage poignant. La principale raison de ce choix pragmatique réside dans la volonté d'ouverture vers le centre de Mitterrand, et que Michel Rocard, par ailleurs très populaire, aurait été le mieux à même de réaliser[39]. Il partage également le nom de plume « Jacques Malterre » avec Hubert Prévot[24]. Son père l'envoie les deux étés de 1946 et 1947 en Angleterre, ce qui lui permet de devenir bilingue[10]. Richard Berry marié ! Michel Rocard, disparu le 2 juillet 2016 à 85 ans des suites d'un cancer s'est marié une première fois à l'âge de 24 ans. Lors de la campagne présidentielle de 1974, il soutient François Mitterrand. C'est avant tout pour militer en faveur de l'Europe qu'il adhère en 1949 aux Étudiants socialistes SFIO[12], où il essaie en vain d'attirer le jeune Jacques Chirac. Invitée sur le plateau de "Ça commence aujourd’hui", ce mercredi 23 septembre, la veuve de Michel Rocard, Sylvie Pélissier, est revenue sur les débuts de leur relation, marqués par le secret. Ce dernier est astrophysicien au CNES. Il exerce la fonction de Premier ministre de 1988 à 1991, à la tête d'un gouvernement d'ouverture sous la présidence de François Mitterrand. Inscrit en hypotaupe (Math Sup), il comprend qu'il n'a pas en sciences les mêmes dons que son père qui le destine pourtant à une carrière scientifique comme la sienne. Michel ROCARD 1930-2016; Michèle LEGENDRE 1941-2010 Union(s) et enfant(s) Marié le 8 juillet 2000 avec Juliette ENAUX 1968 dont. Mais en octobre, lorsqu'il propose au PSU de rejoindre le PS, il est mis en minorité (40 %). Selon lui, la réforme des retraites en France en 2010 permet de « gagner un répit de dix ans sur le plan comptable » sans résoudre le fond du problème : « Le problème des retraites reste devant nous. Il marque cependant sa curiosité pour le courant « Utopia »[réf. Le même jour, un hommage national présidé par le président de la République, François Hollande, lui est rendu dans la cour d'honneur des Invalides, à Paris. Dans le même registre, le recours au vote bloqué devient régulier, alors que le PS s'est engagé dans ses propositions de 1981 à le limiter[50]. Elle … Il qualifie d’« assassin » le ministre de la Justice d’alors, François Mitterrand, qui refuse 80 % des demandes de grâce de condamnés à mort algériens[3]. Celle-ci affiche une tendance décentralisatrice (congrès de Nantes, 1977), puis ouvertement hostile aux nationalisations intégrales (à 100 %) préparées par les mitterrandistes (congrès de Metz, 1979). Michel Rocard est nommé Premier ministre, le 10 mai 1988, au début du second septennat de François Mitterrand. Après l’annonce du décès de Michel Rocard ce dimanche 2 juillet, de nombreuses personnalités ont tenu à lui rendre hommage. Furent votés par cette procédure la création du CSA, des lois de finances ou encore la loi de programmation militaire[49]. Michel Rocard arrive au pouvoir dans une période de croissance économique[53] (3,8 % en 1988) au moment où un dollar faible aide l'industrie exportatrice française. La défense trompeuse de Ségolène Royal, « Hollande Enterre les Droits de l’Homme à Doha », Diffusion des savoirs de l'École normale supérieure, Élection présidentielle française de 1969, Secrétaire d'État chargé des Départements et Territoire d'outre-mer, Secrétaire d'État chargé de la Sécurité sociale, Ministre délégué chargé des Affaires européennes, Ministre délégué chargé de la Coopération et du Développement, Secrétaire d'État chargé de la Formation professionnelle, Ministre délégué chargé de la Jeunesse et des Sports, Ministre délégué, ministre des Droits de la femme, Ministre délégué chargé des Relations avec le Parlement, Secrétaire d'État chargé de la Fonction publique et des Réformes administratives, Secrétaire d'État chargé de la Sécurité publique, Ministre délégué chargé de la Fonction publique et des Réformes administratives, Secrétaire d'État chargé de la Consommation, Affaires sociales et Solidarité nationale, Secrétaire d'État chargé des Anciens combattants, Secrétaire d'État chargé de l'Agriculture et de la Forêt, Ministre délégué chargé des Droits de la femme, Secrétaire d'État chargé des Techniques de la communication, Secrétaire d'État chargé de l'Environnement et de la Qualité de la vie, Secrétaire d'État chargé des Affaires européennes, Secrétaire d'État chargé des Anciens Combattants et Victimes de guerre, Secrétaire d'État chargé des Départements et Territoires d'outre-mer, ministre délégué chargé de l'Agriculture et de la Forêt, Secrétaire d'État chargé de la Fonction publique et des Simplifications administratives, Secrétaire d'État chargé de l'Économie sociale, Secrétaire d'État chargé des Collectivités territoriales, Ministre délégué chargé de l'Aménagement du territoire, Ministre délégué chargé du Commerce, de l'Artisanat, Secrétaire d'État chargé des Voies navigables et des Transports routiers, Fonction publique et Réformes administratives, Ministre délégué chargé de la Communication, Secrétaire d'État aux Anciens Combattants, Ministre délégué chargé des Départements et Territoires d'outre-mer, Secrétaire d'État chargé de l'Environnement, Secrétaire d'État chargé de la Jeunesse et des Sports, Secrétaire d'État chargé des Transports routiers et fluviaux, Ministre délégué chargé de la Francophonie, Secrétaire d'État chargé des Relations culturelles internationales, Ministre délégué chargé du Commerce et de l'Artisanat, Secrétaire d'État chargé des Handicapés et Accidentés de la vie, Secrétaire d'État chargé des Droits des femmes, Anciens Combattants et Victimes de guerre, Secrétaire d'État chargé des Anciens Combattants et des Victimes de guerre, secrétaire d'État chargé de l'Environnement, ministre délégué chargé de l'Environnement, Secrétaire d'État chargé de l'Action humanitaire, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Michel_Rocard&oldid=179530049, Premier ministre de la Cinquième République française, Ministre français de l'Aménagement du territoire, Député membre du Parti socialiste (France), Député de la VIIe législature de la Ve République, Député de la VIIIe législature de la Ve République, Député de la IXe législature de la Ve République, Député européen du groupe du Parti socialiste européen 2004-2009, Candidat à une élection présidentielle en France, Premier secrétaire du Parti socialiste (France), Député européen membre du Parti socialiste, Élève de l'Institut d'études politiques de Paris, Élève de l'École nationale d'administration (France), Docteur honoris causa de l'université Laval, Grand-croix de l'ordre du Mérite de la république de Pologne, Compagnon honoraire de l'ordre d'Australie, Commandeur de l'ordre de l'Honneur (Grèce), Naissance dans le département de la Seine, Décès dans le 13e arrondissement de Paris, Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, Page pointant vers des bases relatives à la vie publique, Page pointant vers des bases relatives à la recherche, Page pointant vers des bases relatives à l'audiovisuel, Page pointant vers des bases relatives à la musique, Portail:Politique française/Articles liés, Portail:Cinquième République/Articles liés, Portail:Époque contemporaine/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Politique, Portail:Biographie/Articles liés/Entreprises, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, De 1994 à 1997 : membre du bureau national du PS, Prix « Doha Capitale Culturelle Arabe » décerné par l’Ambassade du Qatar en France, Les papiers personnels de Michel Rocard sont conservés aux, La plupart de ses discours et livres ont été numérisés par l'association MichelRocard.org et sont accessibles sur le site, « Faire de Strasbourg la capitale intellectuelle de l'Europe », article (signé en collaboration avec Éric Kaija Guerrier, Véronique Kretz et Charlotte Ricateau-Pfersdorff), publié dans le. Après la défaite du général de Gaulle lors du référendum du 27 avril 1969, Michel Rocard en appelle à « un pouvoir de transition vers le socialisme »[25]. Il préside le conseil d'orientation scientifique de la fondation Terra Nova à partir de sa création, en 2008. Remarqué lors des Rencontres de Grenoble en 1966, il devient secrétaire général du PSU en 1967. Par la suite, il se montre très critique envers la politique économique de François Hollande, qu'il appelle à ne pas se représenter en 2017[99]. Juppé, Norlain, Richard et Rocard, « Économie : Michel Rocard propose de supprimer la dissuasion nucléaire pour réduire le déficit », « Michel Rocard : « Le pacs aurait pu suffire » », « Michel Rocard s'en prend à françois Hollande et au gouvernement », « Michel Rocard est de retour en France », « Rocard « en soins intensifs » en Suède après un malaise », « Ligne Cotonou-Abidjan : « Vincent Bolloré est en train d’essayer de nous voler », dénonce Rocard », « Mort de Michel Rocard : il a succombé à un cancer », « Michel Rocard sera incinéré à Paris et ses cendres inhumées en Corse », Rocard quasi-absent des réunions du Conseil de l'Arctique ? Michel Rocard est un fervent défenseur de l'entrée de la Turquie dans l'Union européenne. Je l'ai déjà dit et je le réaffirme : « nous ne pouvons accueillir toute la misère du monde » », dit Michel Rocard dans l'allocution du 7 janvier 1990[69].) « Peut-on réformer la France ? Michel Rocard est mort le 2 juillet 2016 des suites d'un cancer à l'âge de 85 ans. Ayant laissé un testament précis sur le triple hommage qu'il souhaitait à sa mort[106], il reçoit une cérémonie au Temple de l'Église protestante unie de l'Étoile le 7 juillet[N 4]. ", Michel Rocard a épousé en avril 2002 Sylvie Pélissier, ancienne conseillère en communication de la Poste, de quinze ans sa cadette qu'il avait rencontrée en juillet 1994. Selon Jean-Pierre Chevènement, c'est ainsi que les principes de l'économie néolibérale sont importés en France[N 3]. Modèe politique, il est en quelque sort le Pierre-Mendès France de la Ve république, incarnation de la droiture et d'un autre possible. Michel Rocard et sa femme Sylvie en 2015, 2/4 - Nous nous réunissions depuis octobre 1955 une fois par semaine entre une quinzaine de participants. Si Sylvie Pélissier est aujourd’hui connue du grand public comme la femme qui a partagé la vie de Michel Rocard jusqu’à sa mort en 2016, il n’en a pas toujours été ainsi. L'une de ses quatre filles vit sa première expérience amoureuse. Il fait adopter par l'Assemblée le 19 novembre 1990 la loi sur la Contribution sociale généralisée (CSG), nouvel impôt prélevé à la source dont l'assiette est constituée de tous les revenus, qu'ils proviennent du travail ou du patrimoine[58]. Michel Rocard, un des premiers politiques à assumer le divorce, commentait : "Au moins aurais-je tenté de réconcilier le droit, le fait et l'équilibre privé. Après avoir été à l'école primaire avec Claude Chabrol, il obtient son baccalauréat scientifique mention assez bien en 1946, grâce à ses bonnes notes dans les matières littéraires[2]. Il devient membre du bureau exécutif en février 1975 et secrétaire national chargé du secteur public. Michel Rocard, 4/4 - Le couple a deux enfants prénommés Antonin et Justine. En 2010, Michel Rocard constatait dans Gala : "Il m'est arrivé deux fois de tomber sur des épouses impérieuses prenant goût à la politique au point de vouloir la faire à ma place ce qui s'avère gênant. Elle a été la compagne de l'artiste Yves Simon. Il bénéficie, du fait de la progressivité de l'impôt, de recettes fiscales exceptionnelles[54]. Il est ambassadeur chargé de la négociation internationale pour les pôles arctique et antarctique de 2009 à sa mort. Le couple se sépare en 1968[4], Michel Rocard se remarie en secondes noces en 1972 avec Michèle Legendre (1941-2010), docteur en psychologie, le couple a deux enfants, Loïc (né en 1973, polytechnicien, conseiller énergie des Premiers ministres Manuel Valls et Bernard Cazeneuve, puis depuis mai 2017 PDG de TechnicAtome[5],[6]), et Olivier ; puis en troisièmes noces le 20 avril 2002 avec Sylvie Pélissier, conseillère en communication[7]. Il rejoint le Parti socialiste (PS) en 1974 et fait figure de rival de François Mitterrand en se voulant le dirigeant d'une « deuxième gauche », réformiste et anticommuniste. (« Aujourd'hui je le dis clairement la France n'est plus, ne peut plus être, une terre d'immigration. Marié en 1954 avec Geneviève Poujol, il a deux enfants, Sylvie et Francis. Il devient ministre d'État, ministre du Plan et de l'Aménagement du territoire dans les deux premiers gouvernements Pierre Mauroy, du 22 mai 1981 au 23 mars 1983. Il se prononce dans Le Monde du 13 avril 2007, soit neuf jours avant le premier tour, pour un accord Royal-Bayrou[84],[85]. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En 1960, Michel Rocard participe à la fondation du Parti socialiste unifié (PSU) — fusion du PSA et de l'Union de la gauche socialiste (UGS, chrétiens de gauche) auxquels s'ajoutent d'anciens communistes dissidents —, rejoint en 1961 par Pierre Mendès France[15]. Michel Rocard dit : « Victor Fay était un personnage extraordinaire. Devenu agnostique sur la fin de sa vie, il disait : « Je ne crois plus à aucune transcendance et suis devenu agnostique. Le Premier ministre, Michel Debré, aurait alors en vain tenté de le révoquer[23]. Marié à Vebron en 1954 avec la sociologue Geneviève Poujol[4], le couple a deux enfants, Sylvie (éducatrice) et Francis (né en 1957, astrophysicien). D'abord avec Geneviève Poujol en 1954 avec qui le célèbre homme de gauche a eu deux enfants Sylvie et Francis. Il critique le Programme commun adopté par le PS et le PCF, estimant que ces partis « ont choisi de ne pas […] proposer un programme socialiste »[27]. Il écrit : « Pendant plus d'un siècle, la France a prétendu mener en Algérie la politique dite de l'assimilation, qui seule justifiait l'intégration de l'Algérie dans le territoire de la République. », Frits Bolkestein et Michel Rocard, Paris, Archives du gouvernement - Conseil des ministres du 18 mars 2009 -. À la suite du mauvais score de sa liste (14,5 %), une coalition Emmanuelli-Fabius le met en minorité au conseil national du PS et il doit démissionner de son poste de premier secrétaire le 19 juin 1994, remplacé par Henri Emmanuelli, qui convoque dans l'urgence un congrès à Liévin[39]. La part qu’elle en a, elle prend la responsabilité de la traiter le mieux possible. Michel Rocard est victime d'une hémorragie cérébrale en juin 2007 en Inde, où il est opéré[100]. Je m’abonne ! Il a également la tutelle du Conseil supérieur de la coopération. Michel Rocard, né le 23 août 1930 à Courbevoie et mort le 2 juillet 2016 à Paris, est un haut fonctionnaire et homme d'État français. Il remanie profondément les institutions dirigeantes du parti donnant notamment son autonomie au MJS. Cette association, créée à l'initiative de Pierre Pringuet, Bernard Spitz et Pierre Zémor, vise à collecter et numériser l'intégralité des œuvres de Michel Rocard[116]. On référence également une citation antipathique et cinglante, où Mitterrand, interrogé sur ses successeurs potentiels à la présidence, déclare en off « par ordre de préférence : Jacques Delors, François Léotard, Raymond Barre, Giscard d'Estaing, mon chien, Michel Rocard »[42]. Pascale Rocard est la petite-cousine de l'homme politique Michel Rocard. Dans les deux cas, il s'agit de justifier une politique anti-immigrationniste. Michel Rocard est issu d'une famille de la bourgeoisie, protestant du côté de sa mère, catholique du côté de son père. L'intrigue revient sur la rivalité qui opposa les deux hommes pour obtenir l'investiture socialiste à l'élection présidentielle de 1981. La carrière politique de Michel Rocard débute bien avant son premier mandat. Michel Rocard est, avec François Mitterrand, le principal protagoniste de la pièce politique de Georges Naudy L'opposition, Mitterrand vs Rocard (2020). Il s'agit d'un livre-disque dans lequel participe une quarantaine d'invités aux titres d'auteurs ou d'interprètes : Michel Rocard y signe un texte inédit (non mis en musique) consacré à sa propre interprétation de ce titre énigmatique de, Détail des mandats et fonctions politiques, « Je sens profondément que ce mouvement centralisateur, commencé par, « plus réticent à intervenir à la télévision, et hostile aux journalistes », « ne participera qu'à trois grandes émissions politiques », « établissant ainsi un record de silence pour cette fonction », « La France ne peut accueillir toute la misère du monde, mais elle doit en prendre fidèlement sa part », « Aujourd'hui je le dis clairement la France n'est plus, ne peut plus être, une terre d'immigration.